Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

LE SON NICKEL

Après crimes et châtiments, passons aux câbles et branchements.

Vous avez la guitare de vos rêves (ou presque), l’ampli de la mort qui tue, donc vous êtes en droit d’attendre le son nickel chrome comme ce que vous entendez sur le cd de votre groupe préféré ou dans certaines salles de concerts, et là déception, il y a de la ronflette ou du parasite qui traîne malgré les micros double bobinages à 8 cylindres en V à injection de nitro. Même votre copine vous le dit, « tu ronfles » donc il est temps de faire quelque chose.
Alors c’est grave docteur ?
Euh, voyons çà de plus près, tout d’abord, penchez vous en avant, toussez si çà vous fait plaisir, mais surtout prenez et regardez le câble qui relie votre instrument préféré à l’ampli.
Ben quoi, ma rallonge jack/jack, je l’ai acheté dans mon magasin de musique habituel…
A ouais, et c’est quoi ce câble entre ces deux jacks, si on peut appeler çà des jacks ?
Ben voui, tout le malaise est là, sûrement une bonne partie en tous cas.
Le problème des câbles tout prêts, même pour une grande partie de ce qui se vend dans le commerce, est d’être fabriqué sans tenir compte de l’élimination des courants de masse, engendrant une sorte de ronflette dans les basses fréquences, ce phénomène s’aggravant en boostant le gain de l’ampli. L’origine du problème tient au fait que le blindage du câble est relié (soudé) bêtement à la masse des jacks.
Alors ce remède, çà vient ?
Ouh là, p’tit gars, déjà tu vas me mettre ta rallonge à la poubelle, pis tu vas suivre ces conseils.

Il va falloir investir dans du matériaux de qualité tant pour le câble que pour les jacks.
Question câble, je vous recommande la marque MOGAMI (made in Japan) et son modèle NEGLEX 2549. J’en ai trouvé à la boutique « HIFI CABLES ET COMPAGNIE », 77 avenue de la République, Paris 11è. Ils vendent au mètre et aussi par correspondance… 
L’avantage de ce câble, c’est qu’il est en 2 brins avec blindage, vous comprendrez l’astuce plus loin.


Question Jacks, restons simple et efficace, prenez du NEUTRIK, droit ou coudé, c’est du bon matos solide avec des points de soudures faciles à réaliser et fiables.

Passons maintenant à la fabrication de votre rallonge dite à « liaison asymétrique à double écrantage ».
Pour les énervés de la guitare façon ANGUS qui ne seraient pas encore équipé en émetteur-récepteur HF, prévoyez assez long tout de même.
Comme énoncé précédemment, le câble est stéréo. Après avoir dénudé juste ce qu’il faut d’un des bouts, il vous faudra donc relier la tresse de masse à l’un des deux brins, et le souder sur la partie (externe) masse dit point froid d’un des deux jacks. L’autre brin sera donc à souder au point chaud du jack, sa partie axiale donc.


Pour l’autre partie du câble, il vous faudra dénuder juste ce qu’il faut et couper le blindage au bord de la gaine d’isolement, laissant donc libre les deux brins conducteurs.
Il vous restera donc à souder le même brin sur le point chaud et l’autre sur la partie masse de l’autre jack. Vous remarquerez ainsi que le blindage n’est relié aux jacks de la rallonge que d’un seul coté, et c’est là que se trouve l’astuce.
L’intérêt de ce câble réside dans le fait que la liaison est blindée, car protégée par la tresse de masse, mais comme cette dernière est connectée que d’un coté, aucun courant ne peut circuler dedans. Comme les deux conducteurs du câble ont les mêmes caractéristiques, la liaison est équilibrée, car la masse passe par un fil semblable à celui du point chaud. En revanche, si la tresse avait été reliée des deux cotés, la résistance équivalente du câble aurait baissé, car la tresse comporte plus de brins conducteurs que le fil du point chaud. Conséquence, plus de courant passe sur la masse que sur le point chaud, d’où les ronflettes…
Voilà, maintenant vous êtes équipé avec du cable HI-FI pour votre guitare. Et pensez à dire à votre copine de retirer ses boules Quiès, maintenant vous ne ronflez plus !!!

Haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh