Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

<<Retour 

 

 

Route du Blues 2

The End of the Road 19 Juin 2010


Dernière ballade dans Memphis pour cette journée qui restera sans doute comme la plus chaude. La température atteint les 40°c sur les rives du Mississipi. Nous sommes les seuls à arpenter en plein soleil les abords de ce fleuve mythique. Quelques photos et au détour d’une visite tres rapide chez Gibson, nous finissons notre journée en tentant le restaurant Rendez Vous ( meilleur BBQ de la région)…ça ne marche pas , 40 minutes d’attente. Nous nous replions vers un TGI FRIDAY, moins glorieux mais leurs Ribs seront à la hauteur.
Allez, dernière soirée et dernières découvertes musicales ce soir avec au programme : Jake LEAR et Richard JOHNSTON
Petit détail non moins important, ces deux musiciens au talent certain jouent dans la rue , dans BEALE STREET, au contact de leur public, au plus près d’eux. L’ambiance est la, c’est certain. Les gens dans la rue sont cools et n’attendent qu’une chose : PARTYYY !!


Notre premier arrêt est donc pour Jake LEAR, musicien au croisement de Highway 61 ( revisited) et Texas Flood comme annoncé sur son site web. Une voix qui rappelle Bob Dylan et un son proche de SRV. Jake est originaire du Vermont, dans l’Est des Etats Unis, et sa formation musicale sera plus New Yorkaise que Delta. Il  est néanmoins basé maintenant à Memphis et régale les fans comme nous sur leur passage très régulièrement. Il adorerait venir en France…donc à suivre…


Le prochain est une découverte de Frenchy. J’avais déjà quelques samples sur CD et n’étais pas entièrement convaincu. Erreur. Ce type est un authentique produit du coin complètement bercé par le Delta Blues. Déjà présent depuis de nombreuses années sur la scène Blues américaine, il a également beaucoup voyagé et déjà joué en France plusieurs fois ( Cognac notamment).

Un Blues de rue, un Blues comme dans les Juke Joint d’antan, un multi-instrumentiste hors pair. Nous resterons avec lui 1 heure, parlerons avec lui de ses projets de départ des USA qu’il ne supporte plus pour une destination encore inconnue, quelques photos , et une émotion certaine dans la reprise de certaines chansons traditionnelles américaines.Il fit sensation lors des WC Handy Blues award en mettant la salle debout sur ces stomping & picking acts pour faire dire à certains bluesmen que ce jeune homme avait le futur du blues entre ses mains.
Notre dernière soirée est terminée, goodbye Memphis, une ville attachante que tous les fans de blues, rock  se  doivent de venir visiter un jour.


Notre remontée sur Chicago prend fin aujourd’hui samedi apres 8 heures de route entre champs de mais et champs de mais. Chicago au loin nous attend pour une dernière soirée entre potes et déjà nous raconter nos plus beaux moments pendant cette douzaine de jours sur les route du Blues.

<<Retour 

Haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh