Retour vers la page d'entrée!

mise à jour :

 
<<Retour  Suite>>

 

 

Route du Blues 2

Clarksdale 17 Juin 2010

Roads to Mississipi – Clarksdale


C’est au détour d’une route que Robert Johnson, vendit son ame au diable en échange de quoi il serait devenu un guitariste virtuose. Ce «  Crossroads » se situe au carrefour du highway 61 et 49…un endroit qui ne ressemble pas à grand-chose et qui a évidemment bien changé..alors laissons la légende faire son œuvre et entrons dans Clarksdale.

Direction Clarksdale, ville principale du Coahoma county fut fondée par John Clark en 1848. C'est aujourd'hui une ville d'environ 20000 habitants, traversée par la rivière Sunflower, et divisée en deux par la voie de chemin de fer. D'un côté, on trouve un quartier aisé à population essentiellement blanche, de l'autre, un quartier noir sinistre (où se trouvent les principaux juke-joints de la ville).



C'est la ville natale de Junior Parker, Bukka White, Son House, John Lee Hooker, Earl Hooker, Ike Turner, Sam Cooke, Willie Brown, Johnnie B Moore,wilson pickett.
Muddy Waters a vécu à Clarksdale jusqu'en 1943.
Entre les champs de coton et les champs de mais, nous sommes au debut du Delta Mississipi, berceau d’inspiration de nombreux bluesmen.
Nous traversons la ville pour arriver devant le Delta Blues Museum.

Petit musée sans prétention mais pleins de richesses et souvenirs. Des images marquantes d’artistes tels que John Lee Hooker ou la reconstitution de la maison d’enfance de Muddy Waters, en passant par certains costumes ou instruments de scènes d’Albert King ou Dorothy Moore. Ce musée fut fondé en 1979 malgré une hostilité générale de l’époque  et c’est en 1988, en recevant la visite du groupe texan ZZ Top et l’organisation d’un concert en hommage à Muddy Waters que le musée retrouva ses lettres de noblesse, quelques années plus tard , BB King offrira une de ces guitares "  Lucille".


Apres cette visite, nous traversons la rue pour nous arreter au Ground Zero, Juke Joint fabriqué de toute pièce par l’acteur Morgan Freeman, résidant de Clarksdale.


Juke Joint : l’origine du mot vient de Joog qui veut dire «  désordre ». Ces endroits servent à boire, à manger et on peut y écouter du Blues toute la journée ou presque. Nous y entrons pour nous rafraichir un peu et la pièce est comme on l’esperait. Des affiches, posters, tags partout sur les murs, aucun endroit de libre, tout est occupé par des messages laissés par des touristes de passages et autres musiciens ayant dédicacé leur photo.


Ouvert en 2001, le Ground Zero a vu passé de nombreux artistes. Meme si aujourd’hui, l’ambition de ce club est de mettre en valeur les bluesmen locaux et ils sont nombreux.
Dans la pure tradition des John Lee Hooker, Muddy Waters et autres Charley Patton, l’endroit respire la musique et les sons du Delta Mississipi.


Apres nous etre abreuvé, ( il fait plus de 37°C dans les rues désertées de Clarksdale), nous allons doucement vers notre dernier lieu pour cette journée dans l’état du Mississipi. Un restaurant, le Madidi, tenu également par Morgan Freeman, en plein centre ville, Le Chef Levi Minyard nous accueillera avec beaucoup de gentillesse, voulant parler français avec nous. Il a passé quelques temps en restauration pres d’Avignon et adore la langue française, il passera de temps avec nous à table à converser sur l’alimentation aux USA en general.
Nous repartons en debut de soirée, repus, bien nourris vers Memphis.
Vendredi : Repos avant notre retour sur Chicago samedi et notre vol de retour dimanche sur Paris

<<Retour  Suite>>

Haut

Francis Rossi aka Frame or the Gomor Rick Parfitt aka The Womor Alan Lancaster aka "Nuff" John Coghlan aka "Spud" Roy Lynes Andrew Bown Pete Kircher Matt Letley John "Rhino" Edwards Jeff Rich Bob Young Leon Cave the new boy 2013 Paul Hirsh